fond

TINY HOUSE
TARENTAISE

Savoie.fr : Damien Fugier, la grande aventure des petites maisons

09 December, 2020

Tiny House Tarentaise le Food-Truck

Construire petit mais voir grand ! C’est le quotidien de Damien qui a créé son entreprise de Tiny House (*) au printemps 2019. Un concept d’habitat léger venu d’outre Atlantique et qui essaime désormais en France…

C’est paradoxalement au Canada, pays des grands espaces, que Damien découvre par hasard ces maisons miniatures en 2016. « L’Amérique du Nord a une longueur d’avance sur nous, sans doute parce que les dimensions de ces pays ont imposé depuis longtemps à leurs habitants d’être mobiles. Ils sont naturellement plus ouverts à ces nouvelles formes d’habitat, mobiles aussi », explique-t-il. Coup de cœur immédiat ! Il rapporte dans ses valises le projet d’en construire chez lui, en Savoie. Mais le poids des réglementations françaises étant inversement proportionnel à celui de ces maisons, il lui faudra presque 4 ans pour préparer son affaire. Sa petite entreprise voit le jour au printemps 2019. Passés les aléas du lancement, aujourd’hui tout semble rouler… comme les 12 réalisations déjà à son actif, montées sur des châssis de remorque ! Son carnet de commande est plein au moins jusqu’au printemps prochain. De la résidence principale au food truck (**) en passant par l’espace spa ou le cabinet de naturopathe, Damien a imaginé et construit sur-mesure des tiny houses à vocations multiples. Avec, à chaque fois, le même défi à relever : proposer un maximum d’espace dans un minimum de m².

Habiter léger mais tout confort

Mini maisons, mais elles font le maximum ! Maximum d’espace, maximum de commodités, maximum de modularité : « les Tiny Houses proposent un habitat alternatif, pas marginal ! Au contraire…», insiste Damien. Les siennes sont conçues comme les maisons à ossature bois, avec une garantie décennale, construites avec de hautes exigences de qualité : isolation bio, étanchéité à l’air, électricité, eau chaude, chauffage, ventilation mécanique, aménagements intérieurs, tout y (re)pensé pour atteindre le confort d’une maison classique et optimiser l’ergonomie de l’espace de vie. « On est au final sur des surfaces de 7 à 36 m², aménagées sur un chassis de remorque de 2,55 m de large maximum pour respecter les réglementations de circulation », précise Damien.

Solution d’avenir !

Ses maisons ont déjà séduit des clients de tous âges et de tous profils, partout en France, motivés parfois par un besoin de retour à la nature, à la simplicité, à l’économie de besoins, mais pas que… Mais Damien en est convaincu, on peut aller plus loin. Le micro-habitat, mobile et modulaire, peut répondre efficacement à de nombreuses problématiques : pression foncière en milieu urbain, pénurie de logements, économies d’énergie, impact environnemental, logements saisonniers, etc. Un appel du pied appuyé aux collectivités et acteurs publics !

(*) Concept de toute petites maisons mobiles
(**) Camion restaurant

Tiny House Tarentaise le Food-Truck

Crédit : Fabrice Rumillat

Source : savoie.fr